Jackie Labadens

25 – 09 – 1948     25 – 09 – 2020  

Formée par Marie-Josèphe Guichard, elle-même élève de Lily Ehrenfried, Jackie Labadens  enseignait la gymnastique holistique depuis 1982.

Elle a nourri sa pratique en suivant l’enseignement de Blandine Calais-Germain (anatomie pour le mouvement), d’Alice Aginski et Carola Speads, élèves de la pédagogue allemande Elsa Gindler, d’Ajit SARKAR (Hatha Yoga), de WANG De Feng (Qi Gong thérapeutique).

Elle s’intéressait aux applications de la gymnastique holistique dans le domaine de l’expression artistique : collaborations avec la compagnie théâtrale La Passante (festival d’Aurillace 2014,2015,2016) Trân Quang Hai, musicologue spécialiste en chant diphonique, chercheur au CNRS (1998)… A partir de 2013, elle s’est initiée à la méthode François LOUCHE, compositeur, pédagogue musical et chercheur en bio-acoustique.

Jackie Labadens explorait le lien corps-émotion-pensée au contact de différentes approches philosophiques occidentales et orientales (Symbolisme du corps humain, physique quantique, énergétique chinoise…), et complétait sa pratique de la gymnastique holistique avec l’utilisation de techniques de libérations émotionnelles (Décodage biologique, EFT…).

Sa réflexion sur les fondamentaux de la gymnastique holistique, sur la pédagogie et sur sa place de praticienne l’avait conduite à interroger de nouveaux champs disciplinaires tels que l’anthropologie et les sciences de l’éducation.

Elle avait ainsi consacré deux mémoires de recherche à la gymnastique holistique :

– « La marginalité comme potentiel d’éveil : une expérience du corps en mouvement. ». DU en Ethnomédecine et développement / Anthropologie de la Santé (2006. Université de Médecine du KREMLIN-BICETRE).

– Et « Essai de théorisation d’une pratique éducative singulière : la gymnastique holistique. » DU de Responsable d’Etudes et de Projets Sociaux (2008. Département en Sciences de l’éducation. Université Toulouse-Mirail).

Certifiée formatrice (DUEPS, Sciences de l’Education, Université Toulouse-Mirail ), elle a mis en place et dispensé plusieurs sessions de formation professionnelle en gymnastique holistique à Pibrac, près de Toulouse.

Jackie Labadens est décédée le 25 septembre 2020.

De nombreuses personnes, proches, amies, praticiens en gh, habitués de ses cours et nouveaux venus… lui ont rendu hommage.

Nous vous informons que l’association Education Mouvement Soma[1] assure la continuité de son travail. L’ancrage de L’EMS s’appuie sur ce qu’elle a transmis avec conviction : l’intuition, l’exigence, l’humanité

Durant plusieurs mois déjà, à la demande de Jackie, Anne Marie Beaumont et Véronique Masson ont assuré de façon ponctuelle son relais.

 C’est officiel, Anne Marie et Véronique, toutes les deux formées par Jackie Labadens et Jenny Hess, s’engagent à poursuivre la pratique de la gh à Pibrac, par le biais de l’association EMS.

[1] EMS : Education Mouvement Soma créée par J. Labadens en 1986